Logo Triangle génération humanitaire

FAIRE
UN DON

COREE DU NORD

Issue de la partition de la Corée en 1948, la Corée du Nord (République Populaire Démocratique de Corée) vit depuis sous le régime économique et politique du « Juche » : une société sans classes, reposant sur le principe d'indépendance politique, d'autosuffisance économique et d'autonomie militaire.

Un processus de déforestation et une trop forte utilisation d'engrais et de pesticides ont appauvri le peu de terres cultivables du pays (seulement 18%). Dans les années 1990, l'interruption du soutien du bloc soviétique sur lequel reposait une grande partie des importations, ajouté à des conditions climatiques exceptionnelles (inondations puis sécheresse) a plongé le pays dans une famine qui a causé plus d'un million de morts.

Le Gouvernement a été contraint de solliciter l'aide de l'étranger en 1995, qui s'est poursuivie jusqu'en 2006, où une coopération au développement a remplacé l'aide humanitaire d'urgence. Depuis, seules cinq ONG internationales - dont Triangle Génération Humanitaire - sont autorisées à mener des programmes humanitaires et de développement, avec du personnel expatrié présent de manière permanente.

La situation nutritionnelle des nord-coréens est toujours précaire et alarmante. Le manque de nourriture, et la faible qualité nutritionnelle de l'alimentation font courir de réels risques à la population, notamment aux enfants et personnes âgées. 45% des habitants sont en besoin d'assistance alimentaire¹.

2018 a été une année difficile pour l'agriculture. Des températures hautes entre mi-juillet et mi-août ont été suivies de fortes pluies et d'inondations dans les zones les plus productives du pays, à un moment clé du développement des cultures. Le typhon Soulik a provoqué de fortes précipitations dans l'est du pays. Les récoltes de riz, de céréales, de pommes de terre et de maïs ont été impactées, et certaines infrastructures ont dû être réhabilitées, entraînant un ralentissement de la production. Les importations restent bien trop faibles face à cette situation.

La population ne souffre pas à proprement parler de famine, mais la crise alimentaire reste endémique. Le pays manque d'équipements agricoles modernes, de semences de qualité et d'intrants qui faciliteraient la production. 140 000 enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition sévère, et sont exposés à un risque anormalement élevé d'infections et de mortalité. 1 enfant sur 5 souffre de malnutrition chronique causant des problèmes de santé qui ne pourront être soignés, et un tiers des enfants de 6 à 23 mois ne reçoit pas une quantité suffisante de nourriture². La diarrhée est l'une des deux causes prépondérantes de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans.

L'ensemble de la population est victime de problèmes de santé dus à l'insécurité alimentaire, au faible accès aux services de soins, au manque d'accès à l'eau et à des infrastructures d'assainissement correctes.

Les sanctions internationales qui pèsent sur le pays requièrent des dérogations délivrées aux ONG internationales. Les délais d'obtention de ces dérogations limitent les importations de matériel nécessaire aux actions, et ralentissent considérablement les interventions.

TGH intervient depuis 2000 dans divers domaines : développement agricole/sécurité alimentaire (réhabilitation de polders, soutien à des fermes coopératives), réhabilitation de systèmes d'adduction d'eau potable, amélioration des infrastructures sanitaires, distribution d'aide alimentaire dans les institutions pour enfants, amélioration des conditions de vie dans les maisons de retraite, soutien à une association de promotion des droits des personnes âgées…

En 2018, l'action de TGH s'est principalement concentrée sur deux objectifs principaux : la protection des personnes vulnérables, en particulier des personnes âgées (accès aux soins et aux services), et l'amélioration de la sécurité alimentaire, avec une attention particulière portée aux enfants.

Améliorer la valeur nutritionnelle des repas des enfants en intégrant les protéines animales et en diversifiant la production de légumes

TGH poursuit son intervention dans les systèmes de pisciculture intégrée initiés au début des années 2010, en accompagnant la réhabilitation des infrastructures, en fournissant les équipements, et en formant aux techniques d'aquaculture.

En 2018, TGH a priorisé le partage des bonnes pratiques d'aquaculture et leur dissémination au-delà des fermes expérimentales. L'organisation de voyages d'études entre l'Europe, le Vietnam et la RPDC, et l'organisation de sessions de formation et d'ateliers avec les fermes piscicoles et le Bureau d'Aquaculture optimisent les canaux de production et de distribution, renforcent les capacités techniques et institutionnelles et les réseaux de recherche en aquaculture.

TGH améliore la diversité de l'alimentation par diverses actions sur la production de légumes (distribution de matériel agricole et d'intrants, construction de serres, promotion de la culture maraîchère), et sur la post-production (travail sur les méthodes de conservation, d'hygiène, de stockage et de distribution).

Soutien à la société civile pour une meilleure prise en charge des personnes âgées

Depuis 2004, TGH accompagne la Fédération Coréenne de soutien aux personnes âgées (KFCA) pour améliorer ses capacités organisationnelles et son expertise dans le domaine des soins et des services aux personnes âgées.

Des sessions de formation de formateurs et de sensibilisation aux législations nationales et internationales sont dispensées au personnel.

En 2018, trois centres pilotes d'accueil de jour (Maisons des Aînés) ont débuté leurs activités : lieux de socialisation et d'activité pour les personnes âgées, services de soin et d'accompagnement.

¹ Mars 2019, DPR Korea – Needs and Priorities, UN DPRK Country Team. Disponible en ligne sur : https://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/DPRK%20NP%202019%20Final.pdf

²Mars 2019, DPR Korea – Needs and Priorities, UN DPRK Country Team. Disponible en ligne sur : https://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/DPRK%20NP%202019%20Final.pdf

PROGRAMMES EN COURS

Programme d'amélioration de l'alimentation infantile

Sécurité alimentaire et moyens d'existence
  • Financement : EuropeAid
  • Bénéficiaires : 71 070 personnes
  • Durée : 36 mois - Du 01/05/2019 au 30/04/2022
  • Budget global : 1 388 889 €

L'action améliore durablement la sécurité alimentaire et le statut nutritionnel des enfants en Corée du Nord, en améliorant la fertilisation organique pour accroître la production de poissons et de légumes, et en renforçant les canaux de distribution pour conforter l’apport en protéines végétales et animales.

Lire la suite...

SCC de Sariwon. Des activités génératrices de revenus sont proposées aux personnes âgées qui visitent le centre.

Programme d'aide pour une meilleure prise en charge des personnes âgées

Sécurité alimentaire et moyens d'existence
  • Financement : EuropeAid
  • Bénéficiaires : 1 345 personnes
  • Durée : 24 mois - Du 01/01/2019 au 31/12/2020
  • Budget global : 406 765 €

L'action renforce durablement les capacités et la reconnaissance de KFCA, organisation de la société civile, afin de promouvoir l'inclusion sociale, la dignité et le bien-être des personnes âgées en RPDC, en soutenant notamment les institutions accueillant ces personnes et en organisant des activités de sensibilisation en leur faveur.

Lire la suite...

Personnes âgées travaillant dans les serres afin d’augmenter leur apport en nourriture.

Aide alimentaire pour les populations vulnérables

Sécurité alimentaire et moyens d'existence
  • Financement : Centre de Crise et de Soutien
  • Bénéficiaires : 2 339 personnes
  • Durée : 12 mois - Du 01/10/2018 au 30/09/2019
  • Budget global : 100 000 €

Ce programme vient s'inscrire dans la continuité des actions entreprises depuis plus de 10 ans par TGH, et impacte positivement la disponibilité, l'accès et l’utilisation des aliments dans les institutions pour enfants et personnes âgées de République Démocratique de Corée.

Lire la suite...

Développement de l'aquaculture pour améliorer l'alimentation infantile

Sécurité alimentaire et moyens d'existence
  • Financement : Union européenne
  • Bénéficiaires : 13 000 enfants
  • Durée : 40 mois, à partir du 01/02/2018
  • Budget global : 777 930 €

Le projet vise à contribuer à l'amélioration durable de la sécurité alimentaire, en développant des activités aquacoles et en améliorant l'état nutritionnel des enfants dépendants des institutions sociales, qui sont les plus vulnérables compte tenu des déficits techniques et organisationnels persistants en RPDC.

Lire la suite...

Préparation de la Journée Internationale pour les personnes âgées, Munchon

Programme d'aide pour une meilleure prise en charge des personnes âgées

Education et protection
  • Financement : Union européenne (UE), CIAA
  • Bénéficiaires : 3 301 508 personnes
  • Durée : 24 mois - Du 1/04/2017 au 31/03/2019
  • Budget global : 533 330 €

Le projet vise à contribuer à l'amélioration durable de la sécurité alimentaire, en développant des activités aquacoles et en améliorant l'état nutritionnel des enfants dépendants des institutions sociales, qui sont les plus vulnérables compte tenu des déficits techniques et organisationnels persistants en RPDC.

Lire la suite...

Serres en construction à la ferme de Gachang

Programme d'amélioration de l'alimentation infantile

Sécurité alimentaire et moyens d'existence
  • Financement : Union européenne (UE) (90%), Direction du développement et de la coopération de la Confédération suisse (DDC)
  • Bénéficiaires : 42 578 personnes
  • Durée : 36 mois - Du 09/2016 au 08/2019
  • Budget global : 1 200 000 €

Le projet vise à contribuer à une augmentation durable de la production de légumes pour les populations les plus vulnérables de la ville de Sohung, afin de proposer durablement une alimentation diversifiée aux habitants de Sohung.

Lire la suite...

Pêche des géniteurs. Ferme d'Onchon

Programme d'amélioration de l'alimentation infantile

Sécurité alimentaire et moyens d'existence
  • Financement : Union européenne (UE) (75%), Direction du développement et de la coopération de la Confédération suisse (DDC), Aide alimentaire programmée de la France (AAP)
  • Bénéficiaires : 235 000 personnes
  • Durée : 48 mois - Du 01/01/2015 au 01/2019
  • Budget global : 1 338 348 €

De manière générale, le projet vise à contribuer à l'amélioration durable de l'état nutritionnel des enfants qui dépendent des institutions sociales dans la République Populaire Démocratique de Corée (RPDC).

Lire la suite...

PROGRAMMES REALISES

Janvier 2014 / Mars 2016

Renforcer la société civile pour une meilleure prise en charge des personnes âgées

Ce programme a pour objectif de permettre à la Fédération Coréenne pour la protection des personnes âgées (KFCA) de renforcer ses capacités en tant qu'acteur "non étatique" afin d'améliorer l'assistance aux personnes âgées.

Lire la suite...

Décembre 2015

Réhabilitation de l'école maternelle de Paekhak Dong suite aux inondations dans la ville de Rason

TGH apporte son soutien à la réhabilitation d'une école maternelle, suite aux pluies torrentielles ayant touchées et causé d'importants dégâts dans le nord du pays entre le 22 et le 25 août 2015.

Lire la suite...

Mars 2015 / Décembre 2015

Amélioration de l'accès durable à l'eau potable et aux équipements sanitaires pour les habitants de la ville de Sohung Phase 2

Ce programme vise à améliorer l'accès durable à l'eau potable et aux équipements sanitaires pour les habitants de Sohung.

Lire la suite...