Menu outils Menu outils Recherche interne au site English version
Recherche interne au site English version

Nos Actions

Syrie

Depuis mars 2011, la Syrie est le théâtre d'une guerre civile dont l'extrême violence a entraîné la mort de près de 400.000 personnes et des déplacements de population massifs à l'intérieur même du pays, dans les pays voisins et en Europe. L'enlisement du conflit et l'ampleur des combats ont entraîné l'intervention de puissances étrangères, et l'instabilité du pays a favorisé l'implantation de groupes terroristes. La menace qu'ils représentent ainsi que les intérêts divers défendus par les différents acteurs rendent les tentatives de conciliation difficiles.

Ce conflit a provoqué une crise migratoire mondiale à partir de l'été 2015. Avec près de 5 millions de personne ayant fui le pays, les Syriens constituent le groupe de réfugiés le plus nombreux au monde.

Les batailles pour libérer les villes aux mains de l'Etat islamique ou d'autres groupes rebelles ont coûté la vie à de nombreux civils et conduit au déplacement interne une grande partie de la population. L'offensive contre la Ghouta orientale, durant huit semaines de combats incluant des bombardements massifs, a fait près de 2000 victimes civiles, et déplacé près de 100.000 personnes. 50.000 personnes ont par ailleurs été temporairement déplacées dans des sites d'accueil à la recherche d'une assistance de base et d'une réponse au plus essentiels de leurs besoins.

Déjà présente depuis 2013 en Irak, où elle intervient notamment auprès des populations réfugiées syriennes, TGH a décidé au printemps 2016 de s'installer en République Arabe Syrienne (RAS). Cette décision s'est concrétisée par la signature d'un accord de partenariat (ou MoU – Memorandum of Understanding) avec le SARC (Croissant Rouge de la République Arabe Syrienne) en mai 2017. Cette coopération doit permettre de répondre aux urgences et aux besoins de reconstruction de cette région où les destructions ou le départ de personnel compétent ont rendu de nombreux services essentiels dysfonctionnels.

Programmes en cours

Assistance d'urgence aux personnes déplacées victimes du conflit dans la Ghouta orientale

Ce programme fournit des services EHA conformes aux standards minimaux et répond aux besoins spécifiques de groupes sous-assistés dans la Ghouta orientale.

Afficher le détail Refermer le détail

 Domaine d'expertise

Wash

 Chiffres clés

 Bénéficiaires : 13.890 personnes
 Durée : 6 mois 01/05/18 - 31/10/18
 Budget global : 250.000 €

 Financement

Action-Humanitaire-France-CIAA-MAEDI-CDCS
  • Financement : Centre de crise et de soutien du ministère de l'Europe et des affaires étrangères

Cinq années de siège et huit semaines de combats et bombardements intenses ont provoqué d'importantes destructions dans la plupart des principales localités de la Ghouta. L'alimentation en eau ne fonctionne plus, contraignant les personnes à consommer une eau impure, ou à consommer moins d'eau, avec d'évidentes conséquences en termes d'hygiène et de santé. TGH a donc identifié le secteur de l'eau comme primordial.

De l'approvisionnement via camion-citerne ainsi que des actions de vidange des fosses septiques et/ou des réseaux d'eaux grises sont mis en place à destination des personnes déplacées.

Reservoirs-eau-centre-collectif-Electricity-Compound

Utilisation d'un réservoir d'eau dans le centre collectif Electricity Compound
Photo : Pierre Tamer / TGH ©

Points d’eau dans le centre collectif Al Nasser

Points d'eau dans le centre collectif Al Nasser
Photo : Pierre Tamer / TGH ©

Assistance d'urgence aux personnes déplacées, populations hôtes et rapatriées victimes du conflit dans les zones rurales du gouvernorat d'Hama

Ce programme fournit des services EHA conformes aux standards minimaux et répond aux besoins spécifiques de groupes sous-assistés dans la région de Hama.

Afficher le détail Refermer le détail

 Domaine d'expertise

Wash

 Chiffres clés

 Bénéficiaires : 17.750 personnes
 Durée : 12 mois 01/11/18 - 31/10/19
 Budget global : 315.000 USD

 Financement

SHF-OCHA
  • Financement : SHF – OCHA (Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies)

Le conflit en cours confronte la Syrie à une destruction sans précédent de ses infrastructures de distribution et de gestion de l'eau.

Depuis le début de la crise, le gouvernorat d'Hama est affecté par les violences et a été victime de l'intensification des combats depuis la deuxième moitié de l'année 2017. Dès lors, les besoins de la région se sont accrus et de nombreuses zones difficiles d'accès sont faiblement desservies. La principale source d'eau potable est l'approvisionnement par camion-citerne, souvent mis en place par les autorités en charge. TGH a identifié cette région comme une zone d'intervention pertinente, puisque voisine du gouvernorat d'Idlib, dernière enclave assiégée contrôlée par les groupes de l'opposition, où les possibles offensives pourraient provoquer de nouveaux déplacements de population.

Le programme se déroule dans les villes d'Aqrab et Harbanifse, abritant à l'heure actuelle 17.750 personnes, mais susceptibles de voir leur population augmenter en cas de retour des populations ayant fui ou de nouveaux déplacements de population en provenance de la région d'Idlib.
La réhabilitation des puits de forages, des infrastructures de stockage d'eau ainsi que l'installation de matériel de maintenance vont être mis en place.

Des kits d'hygiène (kits familiaux et kits réservées aux femmes) seront distribués aux populations et des sessions de promotion de l'hygiène seront organisées. L'identification des besoins de la zone est réalisée en concertation avec les populations bénéficiaires du projet, qui participent à l'évaluation et à de possibles réajustements des activités envisagées.

Ces actions sont menées en partenariat avec le Croissant Rouge Syrien.

Evaluation de l'équipe de TGH à la station d'eau à Aqrab

Evaluation de l'équipe de TGH à la station d'eau à Aqrab
Photo : Catherine Ward / TGH ©

Enfants buvant l'eau du réservoir endommagé à Harbanifse

Enfants buvant l'eau du réservoir endommagé à Harbanifse
Photo : Catherine Ward / TGH ©

Assistance d'urgence aux personnes déplacées victimes du conflit dans la Ghouta orientale

Ce programme fournit de services EHA conformes aux standards minimaux et répond aux besoins spécifiques de groupes sous-assistés dans la Ghouta orientale.

Afficher le détail Refermer le détail

 Domaine d'expertise

Wash

 Chiffres clés

 Bénéficiaires : 66.784 personnes
 Durée : 4 mois 01/11/18 - 28/02/19
 Budget global : 250.000 USD

 Financement

OCHA
  • Financement : SHF – OCHA (Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies)

Cinq années de siège et huit semaines de combats et bombardements intenses ont provoqué d'importantes destructions dans la plupart des principales localités de la Ghouta, où l'alimentation en eau ne fonctionne plus, contraignant les personnes à consommer une eau impure ou à consommer moins d'eau, avec d'évidentes conséquences en termes d'hygiène et de santé. TGH a donc identifié le secteur de l'eau comme primordial.

Ce programme se place dans la continuité des actions débutées en mai 2018 en faveur des populations déplacées de la Ghouta orientale. Le programme précédent a révélé d'importants besoins d'accès à l'eau dans de nombreuses localités qui n'étaient pas couvertes, dépourvues de sources d'eau potable et dépendant donc de la distribution d'eau par les instances en charge et les organismes humanitaires.
L'action de distribution d'eau via camion-citerne a été élargie à des localités peu desservies. L'installation de matériel de maintenance des points d'eau est également prévue, mené en coopération avec les organisations également présentes dans cette zone. Les actions de TGH sont complémentaires des activités de réhabilitation développées par les autres acteurs de la région.

Reservoir-eau-dans-la-ville-Harasta

Réservoir d'eau dans la ville d'Harastab
Photo : Pierre Tamer / TGH ©

Utilisation-des-reservoirs-eau-dans-la-ville-Harasta

Utilisation des réservoirs d'eau dans la ville d'Harasta
Photo : Pierre Tamer / TGH ©

Dernière mise à jour le 07 octobre 2018