Logo Triangle génération humanitaire

FAIRE
UN DON

 

REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

Améliorer la prévention, la protection et la réinsertion
sociale et éducative des enfants vivant dans la rue à Bangui

DOMAINE D'EXPERTISE

Education et protection

Education et protection

FINANCEMENT

Logo UNICEF

BENEFICIAIRES

828
enfants

Du 01/10/2019 au 30/07/2020

10
mois

BUDGET GLOBAL

164 000
euros

Triangle Génération Humanitaire (TGH) œuvre pour la protection des enfants des rues à Bangui depuis 2011. L’organisation demeure la seule Organisation Non-Gouvernementale Internationale à travailler sur cette thématique dans la capitale, où seraient présents des milliers d’enfants en situation de rue. Ces derniers sont non accompagnés, parfois en rupture familiale en raison de violences à leur égard ou encore dans la rue par nécessité économique. La situation économique et politique de la République Centrafricaine (RCA) ne permet pas le développement des services étatiques afin de les prendre en charge dans des conditions convenables. Les enfants marginalisés sont ainsi exposés à de nombreux risques, notamment le VIH/SIDA, la toxicomanie, les violences armées, l’exploitation et les abus sexuels, ou encore l’enrôlement possible dans les groupes armés.

Activités Psychosocial. Bangui

Activités Psychosocial. Bangui, Aout 2019. © Lamine Doucoure, TGH

Les projets sont mis en place en étroite collaboration avec la Fondation Voix du Cœur et les services du Ministère de l’Action Sociale dans l’intention de promouvoir le transfert de compétences, de valoriser l’apport local, de pérenniser les acquis et d’accompagner la prise en charge de cette problématique par l’État.

Les situations de grande vulnérabilité dans lesquelles se trouvent les enfants nécessitent une prise en charge rapide, constituant le premier pas vers un processus de réinsertion. Afin de répondre à cette nécessité de rapidité d’action, TGH avec son partenaire la Fondation Voix du Cœur met en place plusieurs fois par semaine des maraudes. Elles sont faites via une antenne mobile composée de travailleurs sociaux et d’un infirmier et ont vocation à aller à la rencontre des enfants sur leurs lieux de vie. Ces dernières permettent de leur apporter les premiers soins, un suivi médical basique, une écoute, des activités récréatives et éducatives et un soutien psychosocial.

Préparation du repas à la Fondation Voix du Cœur

Préparation du repas à la Fondation Voix du Cœur. Bangui, Aout 2019. © Lamine Doucoure, TGH

Les travailleurs sociaux proposent également des solutions de réinsertion à l’enfant tel que des placements en structure d’accueil, en famille d’accueil temporaire ou une réinsertion éducative par la réintégration dans le système scolaire formel (école et formation professionnelle). Un travail de réunification avec la famille de l’enfant est aussi mis en place, si ce dernier le désire.

Dans la rue ou dans les structures d’accueil et d’hébergement de la Fondation Voix du Cœur, des actions de prévention sont menées par les travailleurs sociaux sur certaines conduites à risques. Ces sensibilisations peuvent s’accompagner de distributions de vêtements, de chaussures ou des savons selon les besoins rencontrés.

Depuis 2003, la Fondation Voix du Cœur déploie un centre d’accueil de jour, fréquenté par environ 100 enfants/jour, et un foyer d’hébergement. Parallèlement, en juillet 2016, la fondation a ouvert un centre éducatif pour accueillir les filles en situation de rue. Cette petite structure, la seule qui prend en charge ce public en RCA, propose un encadrement de type familial.

Dans le cadre de ces projets, un soutien est apporté afin d’accompagner la fondation dans sa gestion administrative et financière et la formation dans la prise en charge et le suivi des enfants pour les travailleurs sociaux qui y travaillent.