Logo Triangle génération humanitaire

FAIRE
UN DON

 

REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

Assistance en EHA pour les populations déplacées et retournées
affectées par les conflits dans la préfecture de la Ouaka

DOMAINE D'EXPERTISE

Eau, hygiène et assainissement

Eau, hygiène et assainissement

FINANCEMENT

Logo Centre de Crise et de Soutien

Centre de Crise et de Soutien

BENEFICIAIRES

57 282
bénéficiaires

Du 01/02/2019 au 31/12/2019

11
mois

BUDGET GLOBAL

500 000
euros

TGH maintient ses dispositifs de production et de distribution d'eau à Bambari auprès des sites de déplacés et des familles d'accueil. Il s'agit notamment de prolonger l'exploitation de l'unité de traitement d'eau (UTE) et de l'approvisionnement de plusieurs sites de Bambari grâce au water trucking, mais également d'exploiter cinq forages équipés de pompes immergées sur les sites de déplacés ou dans les quartiers de Bambari.
TGH assure également l'activité des 29 points de chloration mis en place à Bambari (sites et quartiers), qui traitent l'eau collectée par les populations dans des puits non protégés ou des captages de sources très fréquentés. Ce dispositif est indispensable face au risque de contamination bactériologique de l'eau comme l'atteste les dernières analyses.
Afin d'assurer une couverture des besoins en assainissement pour les personnes déplacées, TGH continue d'entretenir son parc d'aires sanitaires d'urgence et assure, en parallèle, des sessions de sensibilisation à l'hygiène pour les populations déplacées, hôtes et retournées, en priorité pour les femmes et les enfants.
Dans un souci d'efficacité, de pertinence de l'action et de renforcement de capacités des acteurs nationaux qui s'alignent dans les engagements du Grand Bargain ( ??), TGH met en œuvre ces activités en collaboration avec l'ONG nationale NOURRIR, partenaire privilégié et durable de TGH dans ses projets en EHA, pour la mise en place d'activités de sensibilisation et de formations de relais communautaires, en raison de son expertise dans le domaine et de son ancrage local.
Des comités d'hygiène sont également mis en place afin de garantir la pérennité des actions entreprisent et l'autonomisation des populations, pour faire le lien entre humanitaire et développement.
Enfin, l'intervention de TGH s'inscrit dans le nexus « urgence-développement ». L'accès aux services EHA des populations hôtes et retournées doit aussi être assuré afin de garantir un retour dans des conditions dignes et pérennes. Sur les axes ciblés par cette action, les conditions d'EHA sont actuellement insuffisantes : la localité de Konendeu ne dispose, par exemple, que d'un point d'eau pour une population totale de 938 habitants, bien loin des standards SPHERE. Afin de répondre aux besoins en eau des populations retournées et hôtes, TGH souhaite réhabiliter et chlorer 6 forages existants et aménager et chlorer 4 puits traditionnels sur les axes Kouango et Alindao. Par ailleurs, TGH souhaite construire 56 latrines afin de répondre aux besoins en assainissement et ainsi limiter la propagation de maladies hydriques dues à la contamination de l'eau. En ciblant à la fois les populations hôtes, déplacées et retournées, TGH souhaite renforcer la cohésion sociale dans cette zone fragile en atténuant les pressions sur les ressources existantes et ainsi maintenir l'approche « Ne pas nuire ».

Pour résumer, TGH réalisera une intervention EHA d'urgence et de réhabilitation :