Menu outils Menu outils Recherche interne au site English version
Recherche interne au site English version
Rechercher dans le site           
Lancer la recherche

Résultat de la rechercheRefermer la recherche interne

Nos Actions

Népal

Les 25 avril et 15 mai 2015, le Népal a été frappé par deux tremblements de terre dévastateurs.

Les séismes et leurs répliques ont causé environ 8 900¹ décès, et détruit de nombreuses habitations, infrastructures, et moyens de subsistance, provoquant des déplacements importants de population. 39 des 75 districts ont été impactés par les séismes, dont 14 plus sévèrement².

L'Etat népalais a fait appel à l'aide internationale, mais la période de mousson de juin à septembre a compliqué le déploiement de l'aide humanitaire et mis à mal les capacités de résilience des populations touchées, engagées dans la reconstruction de leur habitation et le recouvrement de leurs moyens de subsistance. Des inondations et des glissements de terrain ont endommagé les routes, les cultures et le peu d'habitations qui avaient résisté aux séismes, aggravant les risques sanitaires et épidémiques.

Forte de son expérience en réponse d'urgence, Triangle Génération Humanitaire a conduit une mission d'évaluation sur l'ampleur des besoins des populations affectées et s'est rapidement positionnée dans le district Kavrepalanchok, au sud-est de Katmandou, en partenariat avec l'ONG népalaise ARSOW-Nepal. Ce programme de réponse d'urgence s'est axé sur l'EHA, la santé, la sécurité alimentaire et la relance économique.

En parallèle, la Fondation de France a sollicité TGH pour apporter à ARSOW-Nepal un soutien logistique, administratif et de gestion de projet dans la mise en œuvre de la première phase d'un vaste programme intégré de reconstruction dans le district de Sindhupalchok, l'une des zones les plus affectées par les tremblements de terre. Principalement concentré sur la reconstruction de logements et d'infrastructures communautaires (écoles, routes, réseaux d'adduction d'eau...), ce programme intègre aussi un volet sécurité alimentaire et de relance économique.

Depuis septembre 2016, TGH et ARSOW-Nepal travaillent ensemble sur la seconde phase de ce programme financé par la Fondation de France et l'Agence Française de Développement dans 4 villages du district.

¹ OCHA, Humanitarian bulletin Nepal earthquake, Issue 04 (Final issue) – 30/09/15
² OCHA, Nepal country profile – Janvier 2017

Programmes en cours

Programme intégré de reconstruction globale de la vallée de Thangpal, district de Sindhupalchok, Népal

Ce programme soutient un processus intégré de reconstruction globale pour les populations les plus vulnérables du district de Sindhupalchok touchées par les tremblements de terre de 2015.

Afficher le détail Refermer le détail

 Domaine d'expertise

Multisecteur

 Chiffres clés

 Bénéficiaires : 5995 bénéficiaires
 Durée : 36 mois 01/09/2016 – 30/08/2019
 Budget global : 2 500 000 €

 Financement

Logo FDF Logo AFD
  • Financement : Fondation de France, Agence Française de Développement
  • Partenaire : ARSOW-Nepal (Association for Rural Social Welfare – Nepal) – déjà partenaire de TGH pour la mise en œuvre de projets d’urgence et de post-urgence suite aux tremblements de terre de 2015.
  • Bénéficiaires directs : 13 037 bénéficiaires directs (2 600 ménages) et 17 033 bénéficiaires indirects (3 395 ménages)
Auto-reconstruction d'une maison – Thangpaldhap

Auto-reconstruction d'une maison – Thangpaldhap
Photo : TGH ©

À la suite des tremblements de terre de 2015, ARSOW-Nepal a initié un Projet Intégré de Reconstruction Globale et de réponse immédiate aux besoins dans le district de Sindhupalchok (villages de Thangpaldhap, Thangpalkot et Gunsakot), financé par la Fondation de France.

Le Népal accuse aujourd'hui encore les conséquences de ces catastrophes, et un grand nombre de besoins restent sans réponse. TGH a mené en mai 2016, en partenariat avec ARSOW-Nepal, une évaluation portant principalement sur la reconstruction des maisons et des infrastructures communautaires, sur l'accès à l'eau, hygiène et assainissement, et sur la reconstruction sociale et économique. La Fondation de France a apporté son soutien à la continuité de ce qui a été initié, pour une seconde phase de réponse dans le district de Sindhupalchok (3 villages précités et village voisin de Bothang), toujours en partenariat avec ARSOW-Nepal, dans le cadre de la reconstruction post-tremblement de terre à travers une approche intégrée. Ce nouveau programme a pour objectif de renforcer la résilience des populations. Sa mise en œuvre suit une méthodologie participative, intégrant les bénéficiaires et les institutions gouvernementales au sein des comités de pilotage. Les consultations communautaires et la contribution communautaire aux travaux menés seront intégrées afin d'assurer l'appropriation du projet par ses bénéficiaires et répondre au mieux à leurs besoins. Un volet de renforcement des capacités de notre partenaire est aussi inclus dans ce programme.

Deux objectifs principaux sont déterminés afin d'assurer la reconstruction globale pour les populations les plus vulnérables des quatre villages ciblés.
En premier lieu, il s'agit de renforcer la résilience de la population à travers un support technique à la reconstruction des maisons individuelles, à la reconstruction des infrastructures publiques, et aux activités Eau, Hygiène et Assainissement, et à soutenir la relance économique. Diverses interventions sont prévues visant à :

  • améliorer les conditions d'hébergement pour les plus vulnérables et l'accès à des infrastructures publiques (formations techniques et construction de maisons modèles, support technique au processus de reconstruction, support matériel à la reconstruction des maisons, prévention et gestion des risques de catastrophes, reconstruction des infrastructures publiques, réhabilitation et /ou construction de réseaux d'eau potable, réhabilitation des canaux d'irrigation).
  • permettre à la population d'évoluer dans un environnement sain  (formation de Comités de gestion de l'eau et des déchets, construction de latrines publiques temporaires, support à la construction de latrines individuelles, construction de systèmes de biogaz en lien avec les latrines individuelles, sensibilisation à la gestion des déchets et promotion des campagnes de nettoyage, promotion aux bonnes pratiques d'hygiène dans les écoles et les ménages) ;
  • améliorer la résilience socioéconomique des ménages : protection des parcelles cultivées contre les animaux sauvages, support aux activités génératrices de revenus par la diversification agricole et l'accès au crédit, identification de variétés de cultures locales résistantes au changement climatique, et production d'agrégats à l'aide d'un concasseur communautaire.

Ce programme intègre également l'amélioration des capacités organisationnelles et opérationnelles d'ARSOW-Nepal : identification des besoins en formation, définition et élaboration d'un programme de formation, organisation et suivi des progrès réalisés, mise en place d'outils méthodologiques pour la gestion administrative, logistique et de projet, élaboration de la stratégie d'ARSOW-Nepal sur 5 ans.

Réservoir d’eau réhabilité – Gunsakot

Réservoir d'eau réhabilité – Gunsakot
Photo : TGH ©

Mobilisation communautaire – TAR

Mobilisation communautaire – TAR
Photo : TGH ©

 

Programmes réalisés

Programme de support au programme mis en œuvre par ARSOW-Nepal dans la Province de Sindhupalchok

TGH apporte un support opérationnel et institutionnel à l’ONG ARSOW-Népal dans la mise en œuvre d'un programme d'urgence post-tremblement de terre dans le district de Sindhupalchok. A plus long terme, ce programme vise à améliorer durablement les capacités administratives, financières, organisationnelles et logistiques d'ARSOW-Népal.

Afficher le détail Refermer le détail

 Domaine d'expertise

Multisecteur

 Chiffres clés

 Bénéficiaires : 12 100 bénéficiaires
 Durée : 7 mois 15/02/2016 – 15/09/2016
 Budget global : 987 000 €

 Financement

Logo FDF
  • Financement : Fondation de France
  • Partenaire : ARSOW-Népal (Association for Rural Social Welfare) : ONG népalaise œuvrant dans les domaines de l'Eau, Hygiène et Assainissement, agriculture, environnement ainsi que la protection sociale
  • Bénéficiaires directs : 74 (24 salariés et 50 bénévoles d'ARSOW-Népal) + 12 100 personnes dans trois villages du district de Sindhupalchok :
    • Thangpaldhap : 4 873 bénéficiaires,
    • Thangpalkot : 3 226 bénéficiaires
    • Gunsakot : 4 001 bénéficiaires

À la suite des séismes des 25 avril et 12 mai 2015, l'ONG locale ARSOW-Népal a mené un programme, en partenariat avec TGH, dans le district de Kavrepalanchok. En parallèle, ARSOW a initié un projet de réhabilitation et de reconstruction dans 3 villages du district de Sindhupalchok particulièrement touchés par ces séismes : Thangpaldhap, Thangpalkot et Gunsakot.

Ce programme, financé par la Fondation de France, apporte un soutien aux victimes pour la reconstruction, la réparation des infrastructures communautaires, la protection de la santé et le renforcement des moyens de subsistance des populations touchées.

Dans ce contexte spécifique de post-urgence, TGH soutient ARSOW-Nepal dans la mise en œuvre effective de ce programme, mais souhaite également permettre à ce partenaire d'améliorer durablement et sur le long terme ses capacités administratives, financières, organisationnelles et logistiques. ARSOW-Népal sera donc le premier bénéficiaire de cette action, mais le renforcement de ses compétences lui permettra de mieux répondre aux besoins des populations, sur ce programme comme sur les projets à venir.

Mise en place d'un mur en gabion

Mise en place d'un mur en gabion pour soutenir la construction d'une maison à Thanpaldhap – Activité mise en place par ARSOW
Photo : Sébastien Naissant / TGH ©

Distribution d'uniformes scolaires

Distribution d'uniformes scolaires pour les enfants de l'école primaire de Thanpalkot – Activité mise en place par ARSOW
Photo : Sébastien Naissant / TGH ©

Programme de soutien d'urgence et de relance économique dans le district de Kavrepalanchok.

TGH apporte son soutien aux populations du district de Kavrepalanchok via un programme d'urgence post tremblement de terre pour la restauration des conditions basiques d'hygiène et l'appui à la relance économique.

Afficher le détail Refermer le détail

 Domaine d'expertise

Agro-Secu-Alimentaire Wash

 Chiffres clés

 Bénéficiaires : 4 940 personnes
 Durée : 12 mois 05/2015 – 05/2016
 Budget global : 315 000 €

 Financement

Logo FDF eauRMC Agence de l'eau Adour-Garonne RegionRhoneAlpes
  • Financement : Fondation de France, Région Rhône Alpes, Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse, Agence de l'eau Adour-Garonne
  • Partenaire : ARSOW-Nepal (Association for Rural Social Welfare)

  • Bénéficiaires directs :

    289 foyers (environ 54% de la population de Koshidekha) bénéficieront d'un accès à des infrastructures d'assainissement réduisant les risques sanitaires ;

    531 foyers (492 foyers à Koshidekha et 39 foyers à Aaphghat, soit 100% de la population directement affectée par le tremblement de terre dans ces deux villages) verront leur accès à des conditions d'hygiène de base amélioré grâce à la distribution de kits d'hygiène ;

    492 foyers (100% de la population de Koshidekha) bénéficieront d'un accès à des équipements médicaux et à des médicaments de base via la distribution de trousses de première urgence au niveau de chaque quartier du village;

    395 foyers (29.5% de la population totale de Koshidekha et 38% de la population totale de Kharelthok) auront un accès à un réseau d'adduction d'eau amélioré ;

    492 foyers (100% de la population de Koshidekha directement affectée par le séisme) recevront un soutien matériel et technique pour la construction d'abris provisoires.

    Les bénéficiaires indirects de l'action proposée par TGH représentent l'ensemble de la population des villages ciblés (Koshidekha, Aaphghat et Kharelthok), comprenant les personnes très affectées par les séismes (ayant perdu en partie ou entièrement leur habitation) ainsi que les individus ayant conservé leur maison, soit environ un total de 4940 personnes. En effet, l'ensemble de la population bénéficiera indirectement d'une amélioration globale de la situation d'hygiène de base sur les villages ciblés.

Le programme d'urgence post catastrophe naturelle mis en œuvre par TGH au Népal avec l'appui financier de la Fondation de France, a pour but d'apporter une aide d'urgence concrète aux populations affectées par les séismes et la mousson dans le district de Kavrepalanchok. TGH met en place des actions visant à restaurer des conditions basiques d'hygiène, à soutenir les habitants face à la période hivernale et à participer à la relance économique dans le village de Koshidekha, et ce afin de mitiger les conséquences des deux séismes ayant frappés le pays. De plus, une action préliminaire de relance agricole via la distribution de semences a été menée mi-mai grâce au soutien de la Région Rhône Alpes.

Réunion entre TGH, le chef du village, le chef du district et l'ONG ARSOW

Réunion entre TGH, le chef du village, le chef du district et l'ONG ARSOW-Nepal
Photo : TGH ©

Pour son action multisectorielle d'urgence, TGH s'appuie sur son partenaire local, ARSOW-Nepal (Association for Rural Social Welfare), ONG locale népalaise œuvrant pour le développement social dans les domaines de l'Eau, l'Hygiène et l'Assainissement (EHA), l'agriculture, l'environnement ainsi que la protection. Ce dernier a été rencontré lors de la mission d'évaluation post tremblement de terre menée au Népal par TGH, et recommandé par la Fondation de France avec qui un partenariat était en cours. Depuis lors, TGH et ARSOW-Nepal ont signé un accord de partenariat et travaillent en collaboration pour cette action d'urgence multisectorielle. Tandis que l'ONG locale apporte à TGH son ancrage, ses relations ainsi que son expérience dans la mise en œuvre de programmes dans le district ciblé, TGH appuie ARSOW-Nepal notamment grâce à son expertise et expérience reconnue en gestion financière, administrative, logistique de projets d'urgence financés par les principaux bailleurs internationaux.

Le district que cible l'action d'urgence de TGH a été très fortement atteint par les deux séismes, particulièrement dans les zones rurales où le bâti est quasi exclusivement réalisé en maçonnerie de pierres sèches ou liée avec de la terre. Kavrepalanchok compte parmi les 14 districts les plus sévèrement touchés par les 2 séismes et leurs répliques¹ : on y dénombre environ 318 morts ainsi qu'environ 1 179 blessés.

Le village ciblé par l'action de TGH (Koshidekha), situé en zone rurale au nord du district, a été particulièrement affecté par les séismes en termes de destructions d'habitations. En effet, sur Koshidekha, environ 93%² des maisons du village ont été détruites ou fortement endommagées. TGH intervient sur la relance économique, la construction d'infrastructures d'assainissement provisoires, ainsi que le soutien matériel pour le recouvrement de conditions d'hygiène de base et pour faire face à la période hivernale.

Aussi, TGH a tout d'abord mené une action préliminaire de soutien agricole sur Koshidekha entre le 12 et le 14 mai 2015, avec le soutien de la Région Rhône Alpes. TGH a ainsi pu soutenir environ 1 250 habitants, correspondant aux individus ayant été très affectés lors des séismes par la perte des semences stockées dans leur maison. Au total, environ 1 265 kg de semences ont été distribués (maïs, haricot) afin que les habitants soient en capacité de semer avant la mousson.

Village de Koshidekha sous les décombres

Village de Koshidekha sous les décombres
Photo : Eric Martin / TGH ©

Distribution de semences financée par la Région Rhône Alpes

Distribution de semences financée par la Région Rhône Alpes (12 et 14 mai 2015)
Photo : ARSOW-Nepal ©

L'action de TGH s'appuie sur deux axes :

Distribution des kits de premiers soins à Banepa

Distribution des kits de premiers secours à Khoshidekha
Photo : Renan AUFRAY / TGH ©

  • Les populations bénéficient d'un accès à des infrastructures d'assainissement et à des conditions d'hygiène de base

    TGH a pour objectif de réduire la vulnérabilité sanitaire causée par la destruction d'une grande partie des infrastructures sanitaires des populations affectées par les séismes. Cela via la construction de 11 blocs de latrines multifamiliales de type VIP³ (latrine auto-ventilée, fosse simple à infiltration) sur Koshidekha, permettant de toucher environ 289 foyers. De même, TGH a distribué des kits d'hygiène à raison d'un kit par foyer envers 492 foyers dans le village de Koshidekha et le quartier d'Aaphghat. De plus, des trousses de secours ont été distribuées au niveau du référent médical de chaque quartier de Koshidekha afin d'aider ces derniers à pouvoir intervenir en cas d'accident dans l'attente de l'arrivée des secours. Deux kits supplémentaires ont  été distribués respectivement au centre de santé et dans un hameau particulièrement isolé. Enfin, l'action de TGH vise à réhabiliter un système d'adduction d'eau connaissant des défaillances depuis les deux séismes dans les villages de Koshidekha et de Kharelthok.
Intervention du tractopelle à Banepa

Intervention du tractopelle à Koshidekha
Photo : Renan AUFRAY / TGH ©

  • Les populations ciblées reçoivent un soutien matériel via la distribution de kits pour l'hiver

    A la demande des villageois, TGH distribuera des kits de matériels destinés à améliorer les conditions de vie de la population de Koshidekha durant l'hiver.
  • Les populations ciblées reçoivent un soutien matériel à la relance des activités agricoles et artisanales

    TGH participera à la relance économique du village de Koshidekha en procédant à des distributions de kits de petits élevages, de kits de maraichage ou encore d'intrants agricoles. Cette activité ciblera les 492 foyers de Koshidekha.
  • Des maçons de Koshidekha reçoivent des formations aux constructions parasismiques

    Des formations aux méthodes de constructions parasismiques seront organisées pour 25 maçons vivant à Koshidekha. D'autre part, TGH a aidé la population du village au déblaiement des décombres grâce à la location d'un bulldozer. Cette activité a contribué à aider l'ensemble de la population du village de Koshidekha, soit 492 foyers.

¹ Source : Nepal Flash Appeal for the Response to the Nepal Earthquake, ReliefWeb
² Informations collectées par TGH lors de sa mission d'évaluation
³ Ventilated Improved Pit

Dernière mise à jour le 25 octobre 2016