Menu outils Menu outils Recherche interne au site English version
Recherche interne au site English version
Rechercher dans le site           
Lancer la recherche

Résultat de la rechercheRefermer la recherche interne

Nos Actions

Philippines

Lors du passage du typhon Yolanda le 7 novembre 2013, le territoire des Philippines a été balayé d'est en ouest par des vents de 270 km/h en moyenne accompagnés de rafales à plus de 315 km/h. Il est considéré comme le typhon le plus intense de la saison et l'un des plus violents jamais enregistrés.

Au regard des besoins évidents de soutien à la relance des activités socio-économiques et du déploiement hétérogène de l'aide humanitaire, Triangle Génération Humanitaire a conduit une mission d'étude sur plusieurs îles et ciblé une zone éloignée des centres économiques et de l'aide humanitaire.

Programmes réalisés

Assistance aux populations affectées par le typhon Yolanda aux Philippines – Ile de Samar, Village de Sulangan Barangay

Constats initiaux et chiffres clés
- Zone ciblée : Sulangan Barangay, village isolé de 4.950 hab.
- Village à l'extrême sud de Samar, très exposé lors du typhon
- Environ 570 bateaux détruits sur 630 existants

Afficher le détail Refermer le détail

 Domaine d'expertise

Agro-Secu-Alimentaire Genie-Civil

 Chiffres clés

 Bénéficiaires : 3 373 personnes
 Durée : 15 mois 01/2014 - 03/2015
 Budget global : 353 572 €

 Financement

Logo MAE Logo FDF Canadian-Wilderness-Adventures
  • Financement : Fondation de France, Centre de Crise du Ministère des Affaires étrangères et européennes, Canadian Wilderness Adventures
  • Partenaires : Conseil du Barangay de Sulangan, Association des pêcheurs de Sulangan

1/ Constats initiaux et chiffres clefs :

  • Zone ciblée : Sulangan Barangay, village isolé de 4.950 hab.
  • Village à l'extrême sud de Samar, très exposé lors du typhon
  • Environ 570 bateaux détruits sur 630 existants

2/ Réalisations concrètes :

  • Relance des activités de la pêche
    - Sélection participative des bénéficiaires les plus vulnérables
    - Recrutement des charpentiers de marine locaux
    - Dynamisation de la coopérative de pêche du village
    - Construction et équipement (matériel et moteur) de baloto1 (6 mètres) et bamboat2 (7,6 mètres) – au total : 80 bateaux

  • Relance des activités agricoles
    - Identification des variétés maraîchères et d'animaux les mieux adaptées avec des spécialistes philippins
    - Distribution de matériel de culture (semences, outils, animaux) pour 350 familles vulnérables qui vivaient de l'agriculture avant le typhon

  • Mesure de l'impact de l'action en continu

Photos : Thomas Boudant / TGH

Photos : Thomas Boudant / TGH

Photos : Thomas Boudant / TGH

Photos : Thomas Boudant / TGH

Photos : Thomas Boudant / TGH

Photos : Thomas Boudant / TGH

Photos : Thomas Boudant / TGH

Photos : Thomas Boudant / TGH

Photos : Thomas Boudant / TGH

Photos : Thomas Boudant / TGH

Photos : Thomas Boudant / TGH

Photos : Thomas Boudant / TGH

Photos : Thomas Boudant / TGH

Photos : Thomas Boudant / TGH

Photo précédente Photo suivante

1, 2,3 Bateaux de pêche traditionnels en bois fabriqués localement par des charpentiers de marine

Dernière mise à jour le 12 février 2015