Logo Triangle génération humanitaire

FAIRE
UN DON

SYRIE

Depuis mars 2011, la Syrie est le théâtre d'une guerre civile dont l'extrême violence a entraîné la mort de près de 400 000 personnes et des déplacements de population massifs à l'intérieur du pays, dans les pays voisins et en Europe.

Les besoins humanitaires ne cessent d'augmenter, alors que les acteurs sont confrontés à de nombreux obstacles dans la mise en place de leurs interventions.

L'enlisement du conflit et l'ampleur des combats ont entraîné l'intervention de puissances étrangères, et l'instabilité du pays a favorisé l'implantation de groupes terroristes. Avec près de 5 millions de personnes ayant fui le pays, les Syriens constituent le groupe de réfugiés le plus nombreux au monde.

Le gouvernorat d'Hama a connu une longue période de siège et de nombreuses offensives, tant de l'armée syrienne que des forces de l'opposition, jusqu'à la reconquête de la région par le régime syrien en mai 2018. Le mouvement de retour de population a débuté, et le risque d'attaque dans le gouvernorat d'Idleb voisin laisse entrevoir de nouveaux déplacements de population vers Hama.  Les besoins seraient encore accrus, dans une région où peu d'acteurs humanitaires sont présents.

TGH a entamé en novembre 2018 pour une durée de 12 mois un programme dans le domaine de l'eau, hygiène et assainissement. La réhabilitation de puits de forages et des infrastructures de stockage d'eau, ainsi que le remplacement de matériels de maintenance détruits par les combats et parfois spécialement visés par les forces combattantes vont être réalisés. Des sessions de promotion de l'hygiène et de distribution de kits d'hygiène (kits familiaux et kits réservées aux femmes) sont également prévues.

La Ghouta orientale a elle aussi connu une longue période de siège, et l'offensive lancée par Damas en février 2018 s'est avérée plus destructrice que les combats qui se sont déroulés à Hama.

Plus de 12 000 personnes seraient mortes dans cette région depuis le début du conflit. Comme la majorité des infrastructures, les installations d'eau ont été fortement touchées, et la première source d'accès à l'eau reste l'approvisionnement par camion ou, dans le pire des cas, l'approvisionnement auprès de sources non traitées, et donc nocives.

Depuis mai 2018, TGH procède à la distribution d'eau via camion-citerne dans deux centres de personnes déplacées (maintenant fermés) et 21 villages, et installe du matériel de maintenance des points d'eau.

PROGRAMMES EN COURS

Travaux de réhabilitation de l'école, école de Zamaniyeh,

Améliorer l'accès des enfants à une éducation tenant compte des situations de conflits

Education et protection
  • Financement : SHF
  • Bénéficiaires : 3 596 personnes
  • Durée : 12 mois - Du 01/11/2019 au 31/10/2020
  • Budget global : 764 327 $

Le projet vise à restaurer l’accès à l’éducation pour les enfants affectés par le conflit dans des environnements d’apprentissage protecteurs et sécurisés tout en en soutenant les approches éducatives sensibles au conflit.

Lire la suite...

Réhabilitation du forage de Saqba, Damas rural

Améliorer l’accès aux services WASH afin de réduire la mortalité et renforcer la résilience des communautés

Eau, hygiène et assainissement
  • Financement : SHF
  • Bénéficiaires : 155 203 personnes
  • Durée : 12 mois - Du 01/11/2019 au 31/10/2020
  • Budget global : 745 144 $

Le projet vise à restaurer l’accès des communautés à l’eau, l’hygiène et l’assainissement via des mécanismes d’urgence ou des solutions durables et ce, afin d’atténuer les conséquences du conflit.

Lire la suite...

Salle de classe de l’école Ibrahim Bateia à Hteitet Elturkman nécessitant d’être réhabilitée et équipée

Approche communautaire visant à assurer la protection des enfants de la Ghouta Orientale

Education et protection
  • Financement : AICS
  • Bénéficiaires : 2 581 personnes
  • Durée : 12 mois - Du 01/09/19 au 31/08/2020
  • Budget global : 570 000 €

Le projet vise à compenser les difficultés d'accès à l'éducation et aux services de protection, notamment de l’enfance, dans la région de la Ghouta Orientale. Il inclut un travail visant à restaurer des conditions d’apprentissage sures et dignes, ainsi qu’un effort vers la mobilisation des communautés favorisant leur contribution active à la protection des plus jeunes.

Lire la suite...

Enfants collectant de l'eau à Modira (Ghouta orientale)

Assistance aux communautés vulnérables (déplacées, retournées et hôtes) dans les gouvernorats de Hama et de la Ghouta oriental

Multisecteurs
  • Financement : ECHO
  • Bénéficiaires : 161 160 personnes
  • Durée : 12 mois - Du 01/03/2019 au 29/02/2020
  • Budget global : 1 650 000 €

Ce projet vise à fournir assistance et protection aux populations vulnérables de la Ghouta orientale et de la province d'Hama, en répondant aux besoins aigus dans les secteurs de l'accès à l'eau et de l'hygiène. Le projet permet aussi de renforcer les capacités des écoles pour assurer le retour des enfants et favoriser leur réintégration progressive dans le système scolaire.

Lire la suite...

PROGRAMMES REALISES

Novembre 2018 / Octobre 2019

Assistance d'urgence aux personnes déplacées victimes du conflit dans la Ghouta orientale

o Ce programme fournit des services EHA conformes aux standards minimaux et répond aux besoins spécifiques de groupes sous-assistés dans la région de Hama.

Lire la suite...

Novembre 2018 / Février 2019

Assistance d'urgence aux personnes déplacées victimes du conflit dans la Ghouta orientale

Ce programme fournit de services EHA conformes aux standards minimaux et répond aux besoins spécifiques de groupes sous-assistés dans la Ghouta orientale.

Lire la suite...

Mai 2018 / Octobre 2018

Assistance d'urgence aux personnes déplacées victimes du conflit dans la Ghouta orientale

Ce programme fournit des services EHA conformes aux standards minimaux et répond aux besoins spécifiques de groupes sous-assistés dans la Ghouta orientale.

Lire la suite...