Logo Triangle génération humanitaire

FAIRE
UN DON

 

NEPAL

Programme intégré de reconstruction globale de la
vallée de Thangpal, district de Sindhupalchok – Phase 3

DOMAINE D'EXPERTISE

Eau, hygiène et assainissement

Eau, hygiène et assainissement

FINANCEMENT

Ville-de-Paris

BENEFICIAIRES

13 297
personnes

Du 01/09/2020 au 28/02/2023

30
mois

BUDGET GLOBAL

536 839
euros

Ce projet s’inscrit dans la continuité du travail déjà effectué par TGH au Népal, puisqu’il entre en cofinancement d’un programme actuellement en cours, financé par la Fondation de France et l’Agence Française de Développement. Il s’agit d’un programme intégré de reconstruction globale (IGRP3) mis en œuvre dans 4 villages (Thangpaldhap, Thangpalkot, Gunsakot et Bothang) du district de Sindhupalchok, situés dans la Vallée de Panchpokari Thangpal.

L’IGRP3 (Integrated Global Reconstruction Program – Phase 3) est la troisième phase d’un projet qui a démarré en 2015 suite aux séismes qui ont frappé le Népal en avril et mai 2015. Les phases d’urgence (IGRP1) et de post-urgence (IGRP2) ont aidé les habitants du district de Sindhupalchok à retrouver au moins le niveau de vie qu’ils avaient avant les tremblements de terre de 2015. La phase de développement (IGRP3) a pour objectif de soutenir le développement économique de la zone d’intervention à travers la relance des activités économiques par la distribution de moyens de production et l’appui en formations techniques, et la promotion de moyens d’existence plus résilients. Néanmoins, en ce qui concerne l’accès à l’eau, à des infrastructures sanitaires et à des systèmes d’assainissement, tous les besoins ne sont pas couverts.

Message-campagnes-sensibilisation

Affichage de message lors de campagnes de sensibilisation © TGH

Pour répondre à ces besoins, TGH a conçu un projet en Eau, Hygiène et Assainissement qui vise à étendre et rendre durable l’accès à l’eau potable, à l’hygiène et à l’assainissement à travers trois axes d’intervention.

Un premier axe qui vise à améliorer et faciliter l’accès à l’eau et aux infrastructures sanitaires avec la rénovation et/ou construction de réseaux améliorés d’eau, la rénovation et/ou construction de toilettes publiques dans les lieux publics et les écoles, la construction d’un espace sanitaire public dédié aux femmes, la construction de fosses septiques, la construction d’infrastructures d’assainissement,  la formation et l’accompagnement de comités de gestion, et l’organisation de campagnes de sensibilisation aux bonnes pratiques d’hygiène.

Un deuxième axe visant à maintenir les espaces communautaires propres afin de promouvoir le respect de l’environnement à travers l’aménagement d’un espace de tri et de recyclage des déchets dans chaque village, un support matériel pour la collecte, le transport et le tri des déchets, un support technique à l’organisation de la collecte, du transport et du traitement des déchets ménagers, la mise en place d’un système d’incinération des déchets non recyclables, et l’organisation de campagnes de sensibilisation sur la gestion des déchets ménagers,

Un troisième axe qui vise à promouvoir l’accès à une énergie verte respectueuse de l’environnement à travers un support matériel pour la construction de biogaz communautaires et domestiques, un support technique pour la construction et la maintenance des digesteurs de biogaz, et l’organisation de campagnes de sensibilisation sur les énergies renouvelables.

A terme, ce projet Eau, Hygiène et Assainissement entend avoir un impact positif et durable sur la qualité de la ressource en eau, réduire les risques de pollution d’origine organique et contribuer à la préservation des ressources naturelles.